• Arthur Prigent

3 jours sur le canal d'Ille et Rance pour un petit challenge entre amis

Sur l'initiative de l'un de mes amis nous nous retrouvons le mardi 14 juillet au soir à Rennes. Nous sommes 4 (Ewen le kayakiste, Kévin le baroudeur et Anthony à l'initiative de l'expérience) au départ de ce petit défi sportif, consistant à remonter vers Saint-Malo depuis Rennes en passant par le canal d'Ille et Rance. Au programme de nos prochains jours; de la rame, de la rame, de la rame, du partage et une belle expérience entre amis!


Nous avons décidé de découper notre parcours en 3 tronçons, un de 25 kilomètres puis deux de 30 kilomètres. Le départ sera donné mercredi au matin, le plus tôt possible (si on se couche pas trop tard...).

L'équipement sera lui assez rudimentaire, 2 Kayaks et 2 paddles pour 4. Nous prévoyons également de bivouaquer les 2 nuits où nous serons sur le canal. Morgane nous rejoindra le soir avec le matériel rudimentaire à savoir tentes, matelas et quelques bières pour la récupération.


Premier jour: Mercredi 15 Juillet, 9h30 départ de Saint Grégoire


Nous partons donc de Saint-Grégoire afin d'éviter les eaux du centre de Rennes, pas forcément très propice à la baignade, même si on va essayer de rester au sec le plus longtemps possible.

Le départ est assez chaotique, je n'étais en effet que très rarement monté dans un kayak. Après quelques dizaines de minutes à faire du berge à berge, nous finissons tout de même à arriver à Betton pour la pause de midi. Nous avons fait 7,5km en 2h30. Le rythme n'est pas très élevé mais nous sentons que nous avons trouvé notre rythme sur la dernière heure. Nous repartons pour l'après-midi.





Après une pause apéro à Saint-Médard-sur-Ille nous finissons par arriver à Montreuil-sur-Ille pour notre premier bivouac où Iffic et Morgane nous rejoignent pour la soirée.




Deuxième jour: Jeudi 16 Juillet, 8h30 départ de Montreuil-sur-Ille


La deuxième journée commence par une bonne nouvelle, nous nous faisons écluser pour la première fois! Nous tombons sur un éclusier plutôt sympa qui accepte de nous faire passer par les écluses, cela nous évitera d'avoir à descendre des embarcations et les portées sur 200m avant de les remettre à l'eau, ce qui n'est pas de tout repos vu le poids des kayaks.


Nous retrouvons notre rythme de croisière sur cette deuxième journée. Nous nous arrêtons manger à Hédé, ville où les écluses s'enchainent (11 sur 2 kilomètres). Le décor est superbe, mais l'effort n'est pas des plus agréables puisqu'il nous faut porter les embarcations.

Nous repartons vers notre objectif de l'après-midi. Après la traditionnel pause apéro au soleil à Saint-Domineuc, nous arrivons à Trévérien pour notre deuxième soir de bivouac, les épaules commencent à souffrir mais les 30 kilomètres sont fait, nous sommes dans l'objectif.



Troisième jour: Vendredi 17 Juillet, 8h30 départ de Trévérien


Les jours se suivent et se ressemblent, nous passons les deux premières écluses sans débarquer, ce qui est plutôt agréable après une nuit un peu compliquée. Nous nous arrêtons acheter notre repas de midi à Evran et nous continuons notre chemin, nous approchons des côtes d'armor et nous traverserons plus de ville avant Dinan.


Arrivée à Dinan plus tôt que prévu, nous nous arrêtons donc dans le port pour une énième bière, toujours autant méritée cela dit!




Nous reprenons notre rythme jusqu'à la dernière écluse de notre périple, celle du chatelier au Lyvet. Elle constitue la première (ou la dernière) écluse du canal.



Nous continuerons sur la partie maritime de la rance pendant encore quelques kilomètres jusqu'à Mordreuc. Le vent se lève de face, et l'effort se complique un peu, mais l'objectif est finalement atteint sur les coups de 19h. 85km et 45 écluses en 3 jours!



Place désormais au week-end entre amis à proximité de la cité Malouine, on profite des amis et du beau temps sans trop lever les bras, puisque les épaules ne le permettent plus!








12 vues

©2020 by Arthur Prigent. Proudly created with Wix.com